Index du Forum




 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Gypsie, mon amour, ma vie ...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Chevaux et Equitation -> Le petit journal de votre cheval
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Oeil-de-lynx


Hors ligne

Inscrit le: 21 Avr 2009
Messages: 27
Localisation: Lyon
Féminin Verseau (20jan-19fev) 馬 Cheval
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Dim 3 Mai - 18:49 (2009)    Sujet du message: Gypsie, mon amour, ma vie ... Répondre en citant

Bon alors je vais vous raconter ma petite vie...  
 
Je m'appelle Gypsie, officiellement Gypsi sur mes papiers, petite bombe âgée de 15 ans au caractère de cochon. Je mesure 1m40 et je suis de race Poney car issue d'un croisement Islandais X Français de Selle. Mon papa Tagadit de Tyv a aujourd'hui plus de 22 ans et tourne toujours en concours avec des sans-fautes et ma maman Quenotte du Jarez était une gentille islandaise montée par son propriétaire en loisirs.  
 
 
 
J'ai eu une enfance paisible et un débourrage avec quelques accros et pour cause j'étais dotée d'un sacré caractère qui a joué bien des tours à mes eleveurs. Vers mes 5 ans, un club m'a acheté et a fait de moi un ponette de voltige et une ponette de débutants. Mais les débutants je ne les supportait pas je les envoyait valser et leur en faisait voir de toutes les couleurs... Les pauvres quand j'y repense à bon nombre d'entre eux j'ai cassé quelque chose : bras, poignet, cheville, coccyx... mais le club me gardait car je leur était bien utile et qu'à côté de ça j'avais l'air de sauter pas trop mal.  
 
 
 
Puis l'été de mes 8 ans je me suis blessée et j'ai été mise au repos pendant plus de 6 mois suite à une méchante tendinite. Et un jour une monitrice que j'aimais bien m'a confiée aux bons soins d'un petite cavalière de 10 ans, qui avait peur des obstacles et qui n'avait qu'un an d'équitation derrière elle. Je me souviens très bien c'était un cours galop 3 et c'était la première fois que j'étais remontée...  
 
 
 
Déjà il a fallu qu'elle réussise à me seller car elle n'était pas grande, puis à me monter dessus car ma selle tournait beaucoup. Après j'ai tout mis en oeuvre pour qu'elle tombe (ruades, rodéo...) mais cette petite tenait et elle cherchait au contraire à me calmer. J'avais beaucoup faire la course avec les autres chevaux elle arrivait à me ralentir... je ne comprenait pas c'était la première fois que quelqu'un me montait comme ça. En plus on faisait mise en selle jeux et franchement je faisais tout pour être désagréable. 
 
 
 
Mais ça n'a pas empêcher la monitrice, Nathalie de me remettre à cette cavalière cette fois à sa demande et en obstacle en plus pendant un stage G3. Dès quand elle est venue me chercher dans mon pré toute timide elle m'a métamorphosée, finie la vilaine Gypsie qui faisait n'importe quoi avec les débutants fragiles et qui leur fesait peur je devenais pour elle une gentille Gypsie qui passait tout ce qu'on lui demandait sans rechigner. Ce jour là, elle qui avait une peur bleue des obstacles a sauté 90 cm sur une spa dans le terrain de concours et est devenue une gamine qui voulait manger des obstacles avec moi.  
 
 
 
Le samedi suivant cette même journée ma cavalière préférée devait passer son G3 et elle avait peur... Peur de ne pas tomber sur moi en obstacle, finalement elle a tiré au sort et est tombée sur moi en dressage et en obstacle elle était comblée mais anxieuse, anxieuse car elle voyait qu'il pleuvait à torrent et que le terrain de concours où l'on devait passer l'obstacle devenait de moins en moins praticable et elle passait en dernier. Au final son dressage et son obstacle c'était super bien passé j'avais donné le meilleur de moi même et elle a validé son galop.  
 
 
 
Par la suite cette année là elle a fait son premier concours avec moi et elle avait fini 3ème, on avait fait le tour d'honneur et elle était ravie car elle avait coiffé des G6 avec 10 ans d'expérience. Et moi je devenais plus populaire. Pendant l'été elle m'a remonté pendant quasiment 2 semaines et notre complicité était de plus en plus flagrante malgré les nombreuses critiques qui m'entouraient sur le fait que j'étais une ponette de m*rde... Mais bon je suis toujours passée par dessus.  
 
 
 
L'année d'après elle me monta moins en cours mais me louait pour me m'ammener en balade et me montait toujours autant dans les stages encadrés par Nathalie. A l'époque c'était la seule à croire en nous. On a refait des concours mais cette fois on gagnait car elle avait gagné en expérience et que je me laissais faire quand elle me guidait. Et puis j'adorai quand elle venait me voir dès que les beaux jours revenaient en vélo dans mon pré avec sa maman pour m'ammener du pain.  
 
 
 
A la rentrée suivante elle me remonta un peu pendant les cours mais toujours autant à l'extérieur des cours. Pendant cette année là on a fait de nouvelles expériences, de nouveaux concours et surtout appris de nouvelles choses. A la fin de l'année elle a appris à me monter en bride et en éperons et moi je la guidais tranquillement vers son avenir avec d'autres chevaux plus grands que moi car je savais qu'elle devrait me quitter tot ou tard pour de plus grands chevaux. Mais cet été là elle n'en fit rien et enchaina 2 semaines de stages avec Nathalie où a découvert les joies de l'équitation éthologique, du cross et du trec entre autre...  
 
 
 
Notre premier cross, la pauvre je lui en ai fait voir de toutes les couleurs elle qui avait peur du cross. Je l'ai faite tombée 3 fois pour m'amuser et la tester, mais elle s'en était aperçue et ne m'en voulait pas d'ailleurs le lendemain à la grande surprise d'Annie (la gérante du planning des chevaux, des boxs...) elle me remontait et on sautait 1m10.  
 
 
 
L'année d'après elle est passée dans le cours des grands G6 avec le sévère instructeurs qui ne tolérait pas les poneys mais cela ne l'empechait pas de venir me voir avant et après chaque cours, les dimanches et pendant les vacances pour m'apporter du pain et me monter. Moi j'étais au comble au plaisir. Cet été là on renouvella le plaisir des stages multi-disciplines et poney nature et elle appris à me longer. Désormais je venais toute seule du fond du pré au galop pour qu'elle me caresse et me sorte du pré. 
 
 
 
L'année suivant elle me monta un peu moins encore mais me choyait toujours autant. Elle voulait passer son G6 avec moi mais tout le monde s'opposait à nous. Cette année là fut aussi une catastrophe pour moi car une fille trop prétentieuse me montait en concours et je lui en fesait voir de toutes les couleurs. Cette année là on finit 1ère devant des filles trop prétentieuses et on jubilait, peut être qu'enfin quelqu'un voudrait bien croire en nous. Et ce fut chose faite après le concours, Annie vient nous voir et nous félicita en plus elle nous a dit qu'elle y avait toujours cru mais que tout le monde la rabaissait du coup. Cette année là ma cavalière de concours ne réussi même pas à se qualifer à Lamotte alors que ma cavalière de coeur n'était qu'à 4pts de la qualifs au bout de 4 concours...   
 
 
 
Ma petite cavalière de 16 ans maintenant jubilait mais pas pour longtemps car elle tomba malade gravement et ne put passer son G6 cet été là. Comment est ce que je l'ai su ? Je m'en doutais un peu quand j'ai constaté qu'elle n'était pas vue me voir pendant plus de 2 semaines et j'en eu la confirmation quand la première chose qu'elle fit en sortant de l'hôpital c'est venir me voir. Je me fis toute douce et ne la brusqua pas.  
 
 
 
Elle était devenue brusquement adulte ma cavlière et ses ennuis de santé l'empêcha de monter pendant plus d'un mois à la rentrée résultat elle s'occupa encore plus de moi les samedis où elle venait voir ses copines de cours. Mais en dehors des samedis elle venait rarement me voir car une amie lui avait confiée une jument atteinte de piro et qu'elle devait passer son Bac en juin. cette année là j'ai aussi passé 1m40 en puissance avec ma cavlière de concours et tout le monde se mit à aimer.  
 
 
 
Cette année là elle me monta en cours avec l'instructeur qui fut surpris de mon coup de saut lors du dernier cours de l'année. En juillet ensuite avec ma cavalière de Lamotte je finissait avant dernière de ma catégorie moi jument qui enchainait les sans-fautes. Cet été là elle me vit un peu moins car elle fesait des travaux dans son futur appartement et cherchait une maison à la campagne avec beaucoup de terrain où elle pourrait ensuite me loger. Cet été là aussi ces parents acceptèrent l'éventualité de m'acheter si j'étais à vendre.  
 
 
 
Elle se pressa de faire cette demande le lendemain au gérant du club qui lui répondit qu'il fallait attendre que de tout façon un jour ou l'autre elle serait à vendre. En septembre elle trouva la maison de ses rêves et ma future maison pensait-elle. Elle demandait régulièrement au gérant du club des nouvelles pour mon achat mais il répondait qu'il fallait attendre encore et toujours.  
 
 
 
Maintenant on est en mai 2009, et le gérant du club lui a proposé de me prendre pendant toutes les vacances d'été chez elle et elle a accepté avec grande joie. De plus il lui a dit que normalement d'ici la rentrée prochaine je serai à elle, ce fut un soulagement. Et puis en janvier pour la soutenir dans son rêve ses parents lui offrirent pour ces 18 ans une selle Prestige qu'elle va d'ailleurs bientôt choisir pour la commander et la faire faire pour moi. D'ailleurs l'instructeur est même devenu plus tolérant avec moi et elle a pu m'avoir plusieurs fois depuis décembre en cours et notament en obstacle et à chaque fois c'est un plaisir. 
 
 
 
Enfin bref, je pense qu'au bout de cette longue histoire vous aurez compris que je suis Gypsie et qu'elle c'est Marine, celle qui m'aime depuis 7 ans et qui va peut être bientôt voir son rêve devenir réalité.  
Maintenant c'est Marine qui va continuer à vous raconter mon histoire et je suis sure qu'elle le fera avec autant de passion que moi.  
 
PS : dites lui que je l'aime autant qu'elle.  
 
Gypsie....  

_________________
Gypsie I love you 4ever <3


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Publicité






MessagePosté le: Dim 3 Mai - 18:49 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2009
Messages: 178
Localisation: 13 - Bouches du Rhône
Féminin Poissons (20fev-20mar) 馬 Cheval
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Dim 3 Mai - 19:40 (2009)    Sujet du message: Gypsie, mon amour, ma vie ... Répondre en citant

:) Très belle présentation!

C'est génial que tu puisse l'avoir, elle sera sans doute bien mieux qu'en club! Et puis vous avez l'air de vous adorer! Tu nous racontera la suite... jaimetroop
_________________
Webmisstress du site Matos'Equi,
Admin du Forum.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur AIM MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:27 (2018)    Sujet du message: Gypsie, mon amour, ma vie ...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Chevaux et Equitation -> Le petit journal de votre cheval Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com